lundi 13 septembre 2010

No Gold - Noémie Goldberg




Pour Lieux-Communs, le nouvel espace namurois d’art contemporain, Noémie Goldberg réalise un collage éphémère « No Gold » sur le pignon et les vitrines, à droite, de la gare de Namur.
Très visible, cette intervention artistique interpellera, du 23 septembre au 24 novembre 2010, les automobilistes en provenance de la Place Léopold et les passants de la Place de la Station. Ce collage in situ, réalisé pendant 5 jours avec l’aide d’étudiants namurois, amène à redécouvrir sous un autre regard l’architecture et les volumes de la gare.
Conçues spécifiquement pour ce lieu, réalisées sur place, de singulières « variations Goldberg » utilisent des adhésifs, des photographies et des post-it pour recomposer l’espace des vitrines.
Pour Noémie Goldberg, « les façades de la gare de Namur deviennent une trouée qui offre aux regards distraits une multiplicité, et par là, l’altération de l’espace codé et des repères préconçus ».
Diplômée de l’Académie Royale des Beaux-arts de Bruxelles, Noémie Goldberg explore une voie artistique originale et très personnelle. Son œuvre se nourrit des lieux de passage du quotidien et invite à (re)visiter les espaces publics.
Goldberg, par son travail de collage dans les lieux de circulation, tord, trouble, accentue, découpe ou encore « délocalise » l’espace de manière à ce que les repères ou les directions ne coïncident plus avec la perception initiale.« De l’autre côté du miroir » pourrait-on dire…
Revenant du Brésil où elle vient de réaliser un collage à Rio, elle avait auparavant investi les vitres du Flagey, l’église Gesù (Bruxelles), la Maison d’Art Actuel des Chartreux, le Manège (Liège), la vitrine du Centre Culturel J.Franck, le centre d’art de Lille …

Exposition en permanence du 23 septembre au 24 novembre
Renseignements : Guy Malevez 0476/958.376

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire