mardi 1 mai 2012

Exposition "Les Confessions" à l'église Saint-Loup





Pieter Geenen, Mehdi-Georges Lahlou, Mireille Liénard, Tinka Pittoors, Stéphanie Roland et Koen Vanmechelen



L’asbl « Lieux-Communs » présente à l’église Saint-Loup de Namur l’exposition « Les Confessions ». Celle-ci met en scène les réalisations de 6 artistes de renommée internationale et de créateurs émergents : Pieter Geenen, Mehdi-Georges Lahlou, Mireille Liénard, Tinka Pittoors, Stéphanie Roland et Koen Vanmechelen.

 
Koen Vanmechelen Vesta  Chicken Cosmopolitan Project


Koen Vanmechelen Vesta  Chicken Cosmopolitan Project 




Koen Vanmechelen Vesta  Chicken Cosmopolitan Project 

Les œuvres exposées sont des sculptures, des photographies, des installations, des vidéos …Celles-ci ont été quasi toutes spécifiquement produites pour l’exposition « Les Confessions ».
Elles sont ainsi pleinement en résonance avec les caractéristiques artistiques, patrimoniales et spatiales du lieu d’exposition, une église baroque à l’architecture monumentale classée patrimoine exceptionnel de Wallonie. 


Tinka Pittoors



Tinka Pittoors



Tinka Pittoors



Confession publique, confession privée…confessions religieuses… Ces œuvres interrogent la question de l’identité, plutôt des identités qu’elles soient personnelles ou collectives, corporelles ou culturelles.
Certaines abordent aussi les questions de la représentation, du portrait, de l’appartenance ou encore de la mixité, du brassage dans les sociétés contemporaines.
 
Mehdi-Georges Lahlou "Autoportrait"





Mehdi-Georges Lahlou "Autoportrait"



Plusieurs artistes questionnent le paysage, évoquent « la condition humaine », les liens entre nature et culture ou abordent  les équilibres fragiles, tant sociaux qu’écologiques, des sociétés contemporaines.
 
Pieter Geenen "Relocation"

Stéphanie Roland " Mémorial"

 
Koen Vanmechelen Vesta  Chicken Cosmopolitan Project 
Koen Vanmechelen Vesta  Chicken Cosmopolitan Project 

Eglise Saint-Loup
Rue du Collège
5000 Namur
Ouverture du 17 mai au 3 juin
Entrée libre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire