samedi 4 mai 2013

Exposition "Pour les siècles des siècles"





L’asbl « Lieux-Communs » présente à l’église Saint-Loup de Namur l’exposition d’art contemporain «Pour les siècles des siècles ». Cette exposition est intégrée dans la programmation du festival « Namur en Mai ». Elle part de l’idée que si les visiteurs ne vont pas à l’art contemporain, l’art contemporain viendra à eux, dans les lieux patrimoniaux qu’ils aiment fréquenter.


Mehdi-George Lahlou

En créant ainsi une filiation entre la création de différentes époques, cette exposition souhaite nouer une « conversation » entre lesœuvres d’aujourd’hui et un patrimoine ecclésial d’exception. Elle met en scène les réalisations de six artistes belges, français et russe de renommée internationale : Samuel Coisne (FR), Mehdi-Georges Lahlou (FR), Sophie Langohr (BE), Lena Lapschina (Russie), Sofie Muller (BE) et Mo Ramakers (BE).

Mehdi-George Lahlou Equilibre au vase

Mo Ramakers Madonnas
Mo Ramakers (Madonnas) et Sofie Muller (Alice à l'arrière-plan)
Sofie Muller "Alice"





Sophie Langohr





































Sophie Langohr

Samuel Coisne
Les œuvres exposées sont des sculptures, des photographies, des installations, des vidéos …dont certaines ont été spécifiquement produites pour l’exposition «Pour les siècles des siècles ».
Mo Ramakers Pigheads
D’autres ont été choisies parce qu’elles sont en pleine résonance avec les caractéristiques artistiques, patrimoniales et spatiales du lieu d’exposition, une église baroque à l’architecture monumentale classée patrimoine majeur de Wallonie.
Mehdi-George Lahlou Wasting my time ou autoportrait au Livre Saint

Mo Ramakers Pigheads

L’exposition interroge donc le dialogue entre art contemporain et patrimoine, les liens entre la création d'aujourd'hui et l'histoire, la confrontation entre « l’ici et maintenant » et le passé...
Ces œuvres mettent en relation des confessions, des imaginaires, des identités.
La thématique permet aussi d’évoquer la mémoire individuelle ou collective.
Les artistes questionnent la représentation, le portrait, la corporalité, les « clichés », l’image et la place de la femme au fil des siècles...
Ils abordent les frontières, les liaisons dangereuses entre repli identitaire et mondialisation, la poésie de l’évanescence et de la permanence.
Par leur approche décalée, leur humour ou leur ironie, certaines œuvres témoignent d’une filiation revendiquée avec le surréalisme belge.
La scénographie de l’exposition a choisi d’exploiter l’architecture majestueuse de Saint-Loup de manière « brute » sans aucun ajout de panneaux d’expositions etc.… Les œuvres dialoguent et interagissent directement avec l’espace, notamment les exceptionnels confessionnaux baroques du XVIII ème siècle dont la restauration vient d’être achevée.





Sofie Muller Alice

Mehdi-George Lahlou Prie-Dieu

Mehdi-Georges Lahlou


Sophie Langohr New Faces

Sophie Langohr
Lena Lapschina The Disposable Bubble Wrap Rosary‏
Lena Lapschina The Disposable Bubble Wrap Rosary‏
Samuel Coisnz
Mehdi-Georges Lahlou

Sophie Langohr (photographies) et Mehdi-Georges Lahlou (installation)

 

Mo Ramakers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire